Le lamentable sujet 2017 des centres étrangers
Écrit par Antoine   
Comme une cerise déconfite sur le pudding de la réforme.

Mais pourquoi faut-il donc que nos têtes pensantes s'acharnent ainsi sur Madame Bovary ? Il ne suffisait donc pas de s'intéresser à son régime alimentaire ?



Pas de lien ? Le document est sans doute réservé aux abonnés. Consultez la rubrique aide.